Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 septembre 2010 6 04 /09 /septembre /2010 09:33

 

LE JAPON

 

Le Japon, c’est un peu l’Europe de l’Asie,  ça n’a rien à voir avec le reste de l’Asie du Sud Est ou de la Chine, c’est tres occidentalisé.

La politesse et courtoisie des Japonais en font des personnes très charmantes et accueillantes. Ils disent merci pour tout et pour rien. Ils aident volontiers et vous accostent facilement dans la rue quand vous avez l’air perdu. C’est un peuple très attachant.

Les Japonais, comme chez nous, vivent plus à l’intérieur qu’à l’extérieur. Contrairement au reste de l’Asie, ils sont très discrets, ils n’étalent pas leur vie privée au grand jour, elle est du coups bien préservée. Les fenêtres et entrées de leurs maisons sont souvent dissimulées derrière des lamelles en bois, leur laissant ainsi plus d’intimité et nous, nous restons sur notre faim ! :-(

Le réseau de transport japonais est excellent. Il est très facile de se déplacer dans l’archipel, tout est très bien indiqué et les employés dans les stations de train, métro parlent en général bien l’anglais et savent bien renseigner !!

Les distributeurs à boisson sont très populaires, il y en a à chaque coin de rue, tandis que dans le reste de l’Asie, se sont plutôt des petites rulottes ambulantes ou des petits buibuis qui vendent les boissons.

Certaines toilettes sont assez fun, elles sont pourvues d’un petit jet que l’on peut diriger en avant ou en arrière, afin de nettoyer avec précision son intimité. Certaines ont même des options pour faire des petits bruits d’eau ou pour chauffer.

Les onsen ( bain thermal japonais ) sont très populaires et on en trouve dans tout le pays, ça va des bains publiques ou bains privés dans les ryokans, hotels. La tradition veut qu’on s’y baigne nu ! Nous avons préféré les bains privés, plus intimes aussi !!!

La cuisine japonaise est constituée de viande ou de poisson, de riz ou de nouilles, de légumes et d'algues, généralement assaisonnée avec des condiments locaux. Voila une mise en bouche des traditionnels de la gastronomie japonaise :

- Sushi : tranche de poisson cru mis sur une boulette de riz vinaigré.

- Tempura :  fines lamelles de légumes ou des fruits de mer légèrement trempés dans de la pâte ensuite brièvement frits.

- Ramen / Udon : soupes de nouilles froides ou chaudes.

- Okonomiyaki : pizza japonnaise contenant une variété d’ingrédients ; nouille, choux, lard, etc ; Okonomi signifie littéralement ce que vous aimez, et yaki grillé.

- Teppankyaki : ( littéralement « grillé sur une plaque en fer ») on utilise une plaque chauffante pour cuire les aliments. Les ingrédients traditionnellement utilisés pour le teppanyaki sont le bœuf, les crevettes, les coquilles Saint-Jacques, le poulet, les œufs de poules et différents légumes. On utilise de l'huile de soja pour la cuisson

- Yakisoba : soba (nouilles de sarrasin et de blé), sauté avec des morceaux de viande ou fruit de mer et des légumes.

- Gyoza : ravioli frit à la poile farcis a la viande hachée parfumée aux herbes.

- Yakitori : brochettes grillées sur du charbon de bois.

- Sukiyaki : fines tranches de boeuf et de légumes cuits dans un pot de faible profondeur.


 


 

TOKYO

Tokyo est la ville la plus peuplée du monde avec ces 37 millions . C’est une ville ultra moderne, high tech, on y trouve tout ce qu’on veut : de l’électronique, habits de marques, vêtements fashion, bijoux de luxe, aux magasins de jouets, de photos, de mangas, de jeux vidéo, etc. On trouve aussi des cafés pour chats, c’est un salon où l’on peut louer un chat pendant ½ heure, voir plus, pour s’amuser avec et lui faire des calins. Il y a aussi la possibilité de louer des chiens pour aller les promener.

 

Japon, Tokyo 0020


Le système de transport de Tokyo est impressionnant, la première fois qu’on regarde un plan, on se dit que jamais on arrivera à s’en sortir tellement c’est un méli mélo de lignes colorées qui s’entremêlent. En dehors du métro, il y a aussi le JR,  un train local qui dessert certains quartiers de Tokyo, ainsi que la périphérie de la ville.  Il existe  différentes compagnie régissant le métro, donc si vous effectuez des transferts lors de vos déplacements, il est préférable de rester sur la même compagnie, ça revient meilleur marché, surtout si vous utilisez des cartes journalières.

Une fois qu’on a pris le temps de l’étudier, c’est pas difficile. Il n’est pas toujours évident de trouver du premier coups la bonne ligne de métro ou de train dans une station, surtout si cette dernière est un grand carrefour comme Shinjuku.

Quelques quartiers de la ville que nous avons visités et que nous recommandons.

Shibuya est le quartier de Tokyo le plus peuplé et le plus coloré. Son grand carrefour est impressionnant, une fois les feux de signalisation passés au vert, une marrée humaine converge vers les extremités, sans même s’effleurer, telle une fourmilière. Les magasins de mode fashion et de divertissement se succèdent les uns aux autres. Le week end essentiellement, on peut croiser des adolescentes en kimono ou vêtues de façon extravaguante et maquillées tel des personnages sortis tout droit d’un manga.


Japon, Tokyo 0083

 

Shinjuku est la station la plus peuplée du Japon, plus de 2 millions de personnes y transitent chaque jour.  Etant donné que la masse est bien répartie, elle ne se fait pas trop ressentir, on peut facilement s’y déplacer sans être bousculé ! Il est par contre plus difficile d’y retrouver son chemin, il faut prendre le temps et bien regarder à gauche à droite !!!!! Shinjuku est aussi caractérisée par son red light district Kabukicho, « le paradis des célibataires »; par son quartier des affaires avec ses grattes ciel qui surplombent les rues de la ville électrique. Cette dernière se distingue par ses multiples enseignes lumineuses. Les shoppings malls sont omniprésents, tant bien sous terre qu’à l’extérieur.

 

Japon, Tokyo 0025


Akihabara est l’endroit rêvé pour le consommateur d’électronique en tout genre. Ses rues sont bordées de centaines de magasins, de différentes tailles. Certains sont gigangtesques , étalés sur plusieurs étages et même une journée entière ne suffirait pas pour en faire le tour. Ils offrent tout : allant des ordinateurs dernier cri, appareils photo, televisions, portables, appareils électroménager aux marchandises seconde main et bric-à-brac électronique. Akihabara regorge aussi de magasins de jeux vidéo, mangas, sex shops.

Asasakusa est un peu à l’écart de toute cette modernité, elle a préservé une certaine atmosphère du vieux Tokyo, ses petites ruelles tranquilles sont agréables pour flâner et et faire du shopping dans les boutiques à souvenir qui bordent Nakamise. Le temple bouddhique de Sensoji, datant du 7ème siècle, est une halte appréciée si on veut observer les fidèles et certains touristes prier, faires des offrandes et se purifier. Vous pouvez explorer les alentours en louant les services d’un rickshaw mais c’est une alternative qui n’est pas donné à tout le monde, une demi heure pour 2 personnes revient à 8000 yen ( environ 100 CHF ).

 

Japon, Tokyo 0001

 

Ginza, le quartier le plus renommé de la ville  pour le shopping, la restauration, le divertissement, est un passage obligatoire. On y trouve d’innombrable centres commerciaux, boutiques, galleries d’art, restaurants, confiseries de luxe, night clubs, cafés, cinémas.  Les grandes marques et les cosmétiques sont omniprésents. Un café peut coûter jusqu’à 10 USD. Quand la nuit tombe, les affiches publicitaires scintillent de partout, donnant une touche colorée et étincelante aux ballades nocturnes.

 

Japon, Tokyo 0044

 

Et sans oublier, le marché aux poissons de Tsukiji, attraction majeure pour les touristes. Chaque jour, 2’500 tonnes de produits de la mer transitent dans ce  gigantesque marché, qui passe pour être le plus grand de la planète. Bien entendu, le thon est le roi de ce lieu et sa vente aux enchères commence vers 5h-5h30.  A l’heure ou nous écrivons ces lignes, il n’y a que 140 touristes par jour autorisés a accéder aux criées. Les autres halles sont ouvertes aux touristes, mais attention pas tous les jours. Se renseigner sur le site officiel du marché. Sur place, les chariots transportant la marchandise foncent telle des fusées d’un bout à l’autre des halles, sans trop regarder, donc soyez vigilant car un faux pas est vite arrivé.


Japon, Tokyo 0058

 

 


 

HAKONE

Hakone, région proche du Mt Fuji est une base idéale pour explorer la campagne environnante du Mt Fuji. Il y a des possibilités d’excursions sympas et pour un prix raisonnable si on prend le pass de 3 jours. On peut se déplacer en bus, en bateau, en funiculaire, en téléphérique. Si la vue est dégagée il y a possibilité de voir le Mt Fuji depuis Owakudani, Moto Hakone et lors de la traversée du lac Ashi !!!!! Les déplacements en bus dans la région sont tres faciles, tous les arrêts sont indiqués en anglais à l’intérieur de l’autobus.


Japon, Hakone 0029 

 

 



KYOTO

Kyoto, capitale impériale de 794 à 1868, est très différente de sa voisne Tokyo. Le centre ville est beaucoup moins grand et il est plus facile de s’y déplacer à pied ou à vélo. Malgré ses 1.4 millions d’habitants, elle apparaît comme une ville calme au charme provincial où l’on peut passer des heures à s’y ballader. Elle abrite aussi les dernières écoles de geisha du Japon où les jeunes maiko ( apprentie geisha ) reçoivent l’enseignement le plus authentique, de l'art de la danse, du chant ou de poésie avant de se produire dans les ryotei ( restaurant traditionnel luxueux ) et les zashiki (pièce traditionnelle d'une auberge ryokan ) de Gion ou de Pontocho et de divertir des personnalités riches et cultivées. C’est dans ces mêmes quartiers, avec un peu de patience, qu’il est possible d’apercevoir quelques geishas, discrètes, disparaissant rapidement, comme par enchantement dans les méandres des ruelles.

 

Japon, Kyoto 0084


Le marché couvert de Nishiki, étroite rue commercante, est bordé de centaines de magasins, vendant souvenirs, pickles, desserts japonnais, poisson frais, légumes et bien d’autres spécialités culinaires. Endroit idéal à explorer par temps pluvieux.

Avec ses temples, ses innombrables sanctuaires, ses ruelles pavées, ses palais, ses jardins japonais, son architecture, Kyoto est considérée comme le centre culturel du Japon. Elle compte plus de 1600 temples, dont certains sont des trésors nationaux et sont classés dans le patrimoine mondial de l'UNESCO.

 

Japon, Kyoto 0073


Le métro est beaucoup moins dense qu’à Tokyo, il existe uniquement 2 lignes, disposées en croix, coupant la ville dans les sens Nord-Sud et Est-Ouest. Par contre, le réseau de bus, important et très facile à utiliser avec l’aide d’un plan, et permet de découvrir aisément les nombreux sites touristiques que compte cette ville.

L’office du tourisme de la gare principale propose des walkings tours intéressants, fournit de multiples informations sur la ville et ses environs ! Le personnel se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions dans un anglais parfait. Un passage dans leurs locaux s’impose.

Soit dit en passant, tous les offices de tourisme où nous avons passé durant notre séjour, se sont révélés très compétents et fort sympathiques.

Non loin de Kyoto, la ville de Nara vaut le détour pour ses magnifiques temples et ses bambis (cerfs sika), sans gène, qui se promènent en toute liberté en plein centre ville. Comme Kyoto, les monuments historiques de l'ancienne Nara ont été inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco. Vous pouvez facilement visiter cette charmante bourgade en une journée depuis Kyoto .

 

Japon, Kyoto 0051


 

Pour accéder aux photographies de Tokyo, cliquer ici.

Pour accéder aux photographies de Hakone, cliquer ici.

Pour accéder aux photographies de Kyoto, cliquer ici.

 

 


 

Informations pratiques

 

- Coût de la vie :

Le niveau de vie au Japon est assez élevé, la nourriture, l’hébergement, les transports sont onéreux, les prix sont semblables à ceux de la Suisse, voir plus élevés.

Pour vous faire une idée, voilà quelques exemples. Un café ou une bière coûtent entre 5 et 6 CHF. Bien sûr on peut manger des soupes de nouilles, des plats genre fast food pour 6 à 12 CHF, voir de 12 à 20 CHF pour des plats dans un restaurant moyen. Mais si on veut goûter à la nourriture japonnaise plus raffinée, il faut mettre le prix et ça peut aller de 30 à 50 CHF. Les bars à sushis avec carrousel sont assez bon marché, les assiettes de 2 pces coûtent en moyenne de 1 à 3 CHF l’assiette, ça peut aussi monter jusqu’à 5 CHF pour du spécial. On peut trouver aussi des sushis en barquette dans les supérettes,  les 7 eleven , c’est pas mauvais et bon marché.

On peut dormir en dortoir pour 25 à 35 CHF par personne et dans des chambres double entre 80 et 100 CHF mais le plus souvent, il faut compter environ 120 CHF pour une double. Le Japon n’est pas aussi bon marché que la Chine, l’Asie du Sud Est, le budget journalier est beaucoup plus élevé!!!! 

Les transports sont aussi très coûteux, surtout le train. Il existe des pass qu’on peut acheter et qui réduisent considérablement les frais si on veut effectuer plusieurs trajets en train.  Pour plus d’infos, allez sur : www.jrpass.com . Pour vous donnez une idée, un aller simple en train express shinkansen Tokyo - Kyoto coûte environ 11'000 yen ( environ 130 CHF ) . Il existe aussi des pass pour certaines régions qui offrent des rabais sur les transports ( exemple région de Hakone ). Il est bien de se renseigner dans les offices du tourisme de la ville ou on séjourne.

 


 

- Liens :

 

- Hébergements : 

Tokyo:

  • www.sakura-hostel.co.jp : Sakura Hostel, situé dans le cartier de Asakusa. Restaurants bon marchés à proximité. 15-20mn à pied de la station de métro. Staff sympathique. Petit déjeuner à volonté pour environ 350 yen. Self laundry service avec séchoir. Free wifi. Dortoirs avec lockers à cadenas. Sanitaires en commun très propres. Petite terrasse devant l'hostel. Très bonne adresse.

 

  • www.asakusasmile.com : Asakusa smile. Restaurants bon marchés à proximité. 10mn à pied de la station de métro. Staff sans plus. La réception n'a pas des horaires très pratiques.  Free wifi. dortoirs sans lockers, mais possibilité d'en avoir un dans le couloir. Chambre et sanitaires       propres. Bonne adresse petit budget.

 

Hakone:

  • Fuji Hakone Guesthouse : Située dans un petit village japonais dans la région de Hakone, arrêt du bus à 5mn à pied. Restaurants à 20mn à pied et supérette à 5mn. Staff très sympathique et compétent. Chambres style japonais, charmantes, sans wc. Kimono et linges à disposition. Sanitaires en commun très propre, voir même irréprochable. Onsen intérieur et extérieur (gratuit) avec possibilité de le réserver par période de 30mn. Petit déjeuner à volonté pour enviton 700-800 yen. Micro onde et wifi gratuit. Self service laundry. Excellente adresse.

 

Kyoto:

  • www.kyotojp.com : Tour Club Hostel à Kyoto, situé dans un quartier tranquille, à 15mn à pied de la gare ferroviaire. Restaurants et supérettes à 10mn de marche. Dortoirs nettoyés tous les jours et sanitaires propres. Pas de lockers. Couvre feu à 23 heures. Staff sans plus et horaires de la réception pas très pratique. Free wifi. Self service laundry. Bonne adresse.

 

 

 

Partager cet article

Repost0